Comme je l'ai évoqué dans un précédent message, j'effectue en ce moment un service civique dans un EHPAD (comprenez par là "Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes", une maison de retraite, quoi). 

Ma "mission" en tant que volontaire au service civique dans cet établissement est : "d'aider à la vie sociale et à l'animation auprès de personnes âgées acceuillies en établissement (EHPAD EHPA). Je travaille donc avec le responsable du service de la vie sociale de l'EHPAD, l'animatrice et un autre volontaire.

 

7

 

 

Cela peut sembler éloigné du métier de bibliothécaire mais je participe à toutes sortes d'animations que l'on pourrait très bien trouver en médiathèque. C'est très enrichissant ! Et plus on réalise de projets, plus on a d'idées de nouvelles animations que l'on pourrait mettre en place ! Seulement, je me demande si à force de côtoyer des personnes âgées toute la semaine, ça ne finit pas par déteindre un peu sur moi. Je m'explique : 

8

9

10

11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne vous méprenez pas : j'apprécie  de passer du temps avec les résidentes et résidents, de discuter avec eux et de participer avec eux aux différentes activités. Le souci c'est qu'une fois ma journée de travail terminée, je ne vois pas beaucoup de peronnes de mon âge (mes copines de fac n'habitent pas dans le coin et je ne connais pas grand monde là où j'habite car j'ai emménagé dans cette ville à dix-huit ans et, pendant les cinq dernières années où j'étais étudiante, je n'y ai passé que les week-ends et les vacances : pas l'idéal pour lier connaissance). J'ai pensé m'inscrire à des cours de dessin dans ma commune pour pouvoir rencontrer des gens partageant des affinités avec moi mais, en me renseignant je me suis rendue compte qu'il n'y avait quasiment que des retraités à y participer (pour rencontrer des jeunes, on repassera). 

Du coup, je crois que je vais devoir faire attention si je ne veux pas me transformer en Mamie Laurie avant l'heure ! XD