Cette fois-ci, j'ai décidé de m'attaquer à un cliché qui visiblement a encore la vie dure.

1

 

Franchement, j'ai du mal à comprendre pourquoi cette image poussièreuse perdure encore dans certains esprits. Il faut voir les descriptions ou illustrations de bibliothécaires dans des livres (à croire qu'il y a des auteurs qui ne fréquentent pas les bibliothèques... où sont pourtant enpruntés leurs livres!) et les commentaires qu'on peut encore entendre ou lire sur les réseaux sociaux !

Vous allez sans doute penser que je prêche pour ma paroisse et que je ne suis pas très objective. Pourtant, même lorsque j'étais enfant et que je n'envisageais pas du tout d'exercer un jour ce métier, j'ai eu la chance de fréquenter des bibliothécaires à des kilomètres de cette image d'Epinal. Du coup, je n'ai jamais bien compris cette idée que les bibliothécaires sont de vieilles femmes acariâtres, des sortes de dragons qui gardent leurs livres comme un trésor qu'elles ne veulent pas vraiment partager et détentrices d'un Master en Chut !

2

 

3

 

4

 

5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et oui, je vous rassure tout de suite bibliothécaire ne rime pas forcément avec célibataire ! Mettons un peu de glamour dans cette profession. Au fait, il y a aussi des hommes bibliothécaires (même si c'est vrai que les femmes sont sans doute majoritaires) ! 

6

 

Je veux bien reconnaître que cette image de la bibliothécaire-binoclarde-vieille-fille-à-chignon-qui-passe-son-temps-à-dire-"Chuuut!" a pu avoir une part de vérité à une époque mais cela fait un moment déjà que pas mal d'efforts ont été faits pour rendre les bibliothèques plus attractives et accueillantes. Ce serait bien de le reconnaître et que l'image des bibliothécaires évolue enfin. 

Tant qu'il y aura des gens qui penseront encore que ce cliché reflète la réalité, les bibliothécaires redoubleront d'efforts pour prouver le contraire !!

Voilà, c'était le petit coup de gueule du jour ! ;-)

Si vous aussi vous pensez que les bibliothécaires sont des êtres si désagréables (peut-être à cause d'une mauvaise expérience), j'espère qu'à l'avenir vous rencontrerez plein de bibliothécaires sympas et motivés qui vous aideront à changer d'avis !